Top 3 : phytothérapie, stress & burn out

INTRODUCTION

Une fois mon certificat de naturopathe en poche, le premier approfondissement que j’ai eu à cœur de réaliser fut l’accompagnement à la récupération physique et émotionnelle en cas de burn out. Ayant connu le monde de l’entreprise pendant 20 ans ainsi que le charge mentale, une fois devenue maman, j’ai été moi-même concernée par les effets délétères d’un stress prolongé, voyant mon état de santé décliner. Aussi, il était absolument essentiel à mes yeux de pouvoir vous accompagner pour vous d’agir autant en prévention qu’en soutient. Si vous êtes concernés, n’hésitez pas à me contacter pour prendre rdv.


L’objectif du jour est de vous présenter des plantes, reconnues comme état efficaces pour apaiser certaines manifestations de stress, par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) notamment et documentées sur le Vidal. Ce qui signifie que vous pouvez également demander conseil à votre médecin ou spécialiste de santé, surtout si vous avez un traitement en cours.

AVERTISSEMENT : cet article contient des informations d’ordre général, il convient de vous rapprocher de votre médecin traitant et de votre naturopathe pour recevoir des conseils individualisés. Cela ne se substitue en aucun cas à un avis médical.

L’éleuthérocoque également appelé « ginseng sibérien » (même s’il n’appartient pas du tout à la famille du ginseng), fait partie des plantes dites « adaptogènes » : capable d’adaptation dans son environnement pour répondre aux agressions et dont les effets amplifient certaines choses précises. C’est un tonifiant et l’on comprend donc que son utilisation en cas de stress, de fatigue et de prévention s’avère très intéressante.

L’OMS reconnaît la racine d’éleuthérocoque comme « un tonique capable d’augmenter les capacités mentales et physiques lors de fatigue et au cours des convalescences ».

Contre-indications :

  • Déconseillé en cas : d’hypertension artérielle, d’insomnie, de troubles nerveux, de diabète, d’obésité ou de maladies cardiaques.
  • En raisons d’une action proche de celles des estrogènes (hormones féminines), absolument interdit en cas de cancer ou autre maladie du sein, ou de toute affection sensible aux estrogènes.

La passiflore soulage les troubles légers du sommeil liés à l’anxiété et va apaiser certaines manifestations de stress : troubles digestifs, palpitations, etc. C’est une plante aux propriétés sédatives dont l’usage requiert des précautions particulières.

L’OMS considère la passiflore comme « un sédatif léger efficace sur l’agitation nerveuse, les insomnies et l’anxiété ». Elle reconnaît également son efficacité sur les troubles gastro-intestinaux liés à l’anxiété et dans le traitement des règles douloureuses, des névralgies et des palpitations d’origine nerveuse.

Contre-indication :

  • Interdit en cas d’allergie à la passiflore

Le houblon est utilisé pour soulager la nervosité et les troubles du sommeil et pour stimuler l’appétit.

L’OMS considère le houblon comme un traitement traditionnel de « la tension nerveuse et des insomnies, ainsi que des troubles digestifs et de la perte d’appétit ».

Contre-indications :

  • En cas de cancer du sein ou du col de l’utérus ou s’il existe des prédispositions familiales à ces maladies (du fait de l’activité estrogénique du houblon).

SOURCES

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s