Traitement des vers : naturel ou allopathie ?

De quoi parle-t-on quand on parle de vers ?

Selon le Vidal : Les vers intestinaux sont des parasites, c’est-à-dire des organismes qui vivent aux dépens d’autres organismes. Nous ne parlerons ici que des parasites des pays tempérés. Les plus connus et les plus bénins sont les oxyures, fréquents chez les enfants. Une bonne hygiène permet de les éviter facilement.

Quels sont les troubles constatés sur la santé ?

  • Fatigue inexpliquée (cernes colorées), irritabilité
  • Troubles digestifs (diarrhées, vomissements), douleurs abdominales
  • Démangeaisons localisées (au niveau de l’anus)
  • Vulvite ou vaginite de l’enfant
  • Amaigrissement sans raison apparente
  • Toux (principalement nocturne)

Dans quel cas, le traitement contre les vers est-il pertinent ? Dès lors que :

  • Vous êtes un enfant
  • Vous êtes un adulte, parent ou non
  • Si vous êtes parent, vous traiterez grands et petits en même temps
  • Vous êtes en contact avec des animaux de compagnie (que vous devez traiter tous les mois, voir avec le vétérinaire) ou autres animaux

2 choix possibles dans le traitement des vers : allopathique / naturel

Si vous faites le choix d’un sirop allopathique (type Fluvermal) : pensez bien à faire un réensemencement de votre flore intestinale car les molécules ne font pas le tri bonnes/mauvaises bactéries lorsqu’elles agissent au niveau de cette flore également responsable de votre bonne immunité. Vous comprenez donc que la prise du sirop puisse l’endommager.

Il faut donc coupler sirop + probiotiques pendant 1 mois minimum. Ma recommandation naturo est d’utiliser ce sirop en curatif mais non en préventif.

Si vous faites le choix du naturel : je vous recommande particulièrement le “sirop végétal, santé gastro-intestinal du Laboratoire du massif de la chartreuse”. Toutes les pharmacies en ont en stock. En plus d’être composé totalement à base de plantes (sauf ingrédients colorant & conservateurs), ce sirop à l’avantage d’être peu onéreux (autour de 6€ le flacon).

Il est toutes fois déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes et convient aux enfants à partir de 4 ans. Suivre les conseils d’utilisation du laboratoire. Dans le cas du traitement des vers, vous répéterez la prise 3 semaines après la première cure. Ma recommandation naturo est d’utiliser ce sirop en prévention.

Quand faire le traitement ?

Au minimum à chaque changement de saison : au moment du passage de l’automne à l’hiver puis du printemps à l’été. Choisissez plutôt le sirop naturel.

Quand le besoin s’en ressent (voir paragraphe précédent sur les troubles). Si troubles forts et avérés, préférez le Fluvermal pour son action curative (vous l’aurez compris).

Hygiène alimentaire et corporelle

  • Alimentaire : bien cuir fruits et légumes avant de les manger, bien cuire les viandes et poissons, ne pas boire de l’eau stagnante
  • Corporelle : se laver les mains avant de manger ou de mettre les mains à la bouche, changer de sous-vêtements tous les jours, ne pas échanger ses gans de toilettes et serviettes (et faire attention au sens du lavage : des parties génitales vers l’anus et non l’inverse).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s